Léo Walter - Député des Alpes de Haute Provence (04)
Le 30 janvier 2024 à l’Assemblée nationale, le député LFI-NUPES Léo Walter interroge la ministre Amélie Oudéa-Castéra lors des « questions orales sans débat ».

Que comptez-vous faire pour améliorer la situation des AESH ?

Lors des « questions orales sans débat », j’ai interpellé la ministre Amélie Oudéa-Castéra sur les salaires et les conditions de travail des #AESH ; mais aussi sur la maltraitance institutionnelle subie par de très nombreux agents, fonctionnaires ou contractuels, de l’Éducation nationale.

La réponse d’Amélie Oudéa-Castéra : Il y a « une mobilisation qui est très forte, durable, des moyens de l’État pour faire de l’inclusion une réalité. » « De nombreuses mesures ont été prises récemment pour revaloriser les AESH. » « Les AESH peuvent accéder aussi à un CDI.» Un satisfecit.

« Madame la ministre, la réalité vous donne tort. Vous avez dit que ce qui comptait, ce n’était pas vous, mais l’école. Que vous croyiez en l’école publique. Alors s’il vous plaît, pour le bien de l’école publique, apportez de vraies réponses, ou partez ! ».