Léo Walter - Député des Alpes de Haute Provence (04)

Recours à la vidéosurveillance automatisée : Léo Walter interpelle Pierre Moscovici

Le gouvernement nous refait le coup de l’état d’urgence en utilisant la loi #JO2024 pour accélérer sa politique sécuritaire liberticide. Mercredi 18 janvier 2022, j’interpellais Pierre Moscovici, dont le rapport valide le recours à la vidéosurveillance automatisée. On ne laissera pas faire !

PJL JO – VOTE CONTRE

Le projet de loi sur les Jeux Olympiques de Paris 2024 sera examiné en séance à l’Assemblée le 25 janvier 2023. J’ai été désigné chef de file par mon groupe parlementaire avec Élisa Martin et Paul Vannier, l’objectif est de donner une position de la France insoumise sur le texte.
Dans ce cadre, nous avons mené des auditions d’acteurs spécialistes du sujet: CNAPS, association de supporters, association anti-dopage, quadrature du net..

Ces auditions nous ont amené à constater que bien que les Jeux soient un événement que nous sommes heureux d’accueillir, ce ne sont pas les jeux populaires au service du sport que nous souhaitons. Le gouvernement prend pour prétexte ce texte pour inscrire dans le droit commun des mesures liberticides. La généralisation de la vidéosurveillance est au cœur du texte ainsi que l’utilisation des algorithmes pour le maintien de l’ordre. Le projet met également en lumière les défaillances du gouvernement en ce qui concerne les moyens accordés à l’APHP, qui sont insuffisants pour la bonne tenue de l’accueil des touristes à Paris sur la périod